Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 21:00
S'il y a bien une chose détestable le dimanche soir quand on arrive en fin de mois, c'est le moment fatal et inéluctable où il s'agit de traiter la paperasse accumulée. Factures, courriers, impôts et j'en passe. Parfois je me dis que si je faisais le suivi au fur et à mesure je m'énerverais moins. Mais alors je me rappelle que quelle que soit mon organisation ça me prendra la tête. Et alors je décide de ne le faire qu'une fois par mois. Même si c'est beaucoup, même si c'est longtemps. 
L'erreur fatale, c'est de déléguer. Parce que fatalement la personne à qui vous déléguerez ne le fera pas aussi bien que vous. Voire innocemment comettra des erreurs elles aussi fatales que vous mettrez une énergie sans fin à corriger. La dernière fois, quand je suis rentrée de 6 semaines d'hôpital, j'en ai été quitte pour 4 jours à plein temps et une facture de 200.- chez Billag qui avait découvert que je ne payais pas la taxe radio (radio que je n'ai pas d'ailleurs, mais il paraît que le simple fait de posséder une connexion internet te rend passible de tous les crimes et délits en matière de non-paiement de redevance).
L'autre erreur (si elle ne t'a pas déjà été fatale – rôôôh non je peux pas dire ça – mais si allez un peu d'humour noir ça fait toujours du bien), c'est d'avoir deux accidents à la chaîne. Déjà parce que par principe les assurances vont te faire chier. Mais surtout, parce que ceux qui t'auront soignée s'y mettront aussi. Chacun se renvoie la facture, si possible avec des libellés différents, comme ça tu es sûre de ne pas comprendre. Tu reçois des rappels de paiement pour des choses que tu n'as jamais reçues et systématiquement l'assurance refusera de te prendre en charge au motif que tu n'es pas assurée chez eux. Euh... si. Quand on sait lire, on remarque sous la rubrique "date du cas", qu'au moment de l'accident, bin oui j'étais chez vous. Sauf que ça fait la 5e facture que vous me renvoyez et que je commence à en avoir légèrement marre. 
Ça encore c'est que pour le premier accident, celui qui n'était pas trop grave. Par contre pour le deuxième, comme vous aviez la chance d'avoir un boulot, c'est nettement plus pro. Sauf qu'entre l'assurance de base et la complémentaire, c'est vous qui faites la secrétaire. Avec des notes de frais à rédiger, 3 ou 4 services médicaux différents qui demandent tous des attestations de l'employeur puis t'envoient les factures à la maison quand même. Rien de méchant mais c'est du boulot. Comptez qu'en même temps vous avez juste un job (encore 2 semaines), des impôts à déclarer, une nouvelle inscription au chômage à préparer et des remerciements pour cadeaux de Noël à rédiger (oui je sais, on est en mars mais ça aurait pu être déjà décembre prochain)...
Moi je dis, rien de tel que de vivre dans une grotte en se nourrissant de riz sauvage!

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans podologie
commenter cet article

commentaires

mlle-cassis 22/03/2009 21:37

J'oubliais dans la foulée: répondre au mail passionné d'un ex-mari qui n'a toujours pas percuté que vous l'aviez quitté... Délicate opération en vue.