Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 16:00
A toi mon frère, mon ami, mon amour
Toi qui as soufflé ma flamme noire
Tu es mon soleil, ma nuit, mon jour
Je ne veux plus que tu perdes espoir
Je promets, je serai toujours là
Je te soutiendrai quoiqu'il arrive
Dans tes haines, tes luttes et tes combats
Car je t'aime et je veux que tu vives
Pour moi tu as éteint l'ombre de la mort
Et tu as rallumé le soleil
Tu as inversé mon décor
Et tout autour tournent les abeilles


Je n'étais rien et te voici
Un petit elfe dans la nuit
Je n'étais rien et aujourd'hui
Je te dois tout ce que je suis
Mais le temps s'est écoulé
Les jours, les mois se sont succédé
Les vents de l'orage ont tourné
Et les rôles sont inversés
Je soufflerai ta flamme noire
Et je rallumerai le soleil
A mon tour je te donnerai l'espoir
Et tout autour tournent les abeilles 

(écrit pour D*, été 1997) 

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans myocarde
commenter cet article

commentaires

mlle-cassis 10/02/2011 19:59



J't'ai pas dit, gens d'internet? J'ai écrit ce poème vers les dix-sept ans, par là. Bin nom d'une pipe j'étais drôlement premier degré en fait. (tu peux te moquer ci-dessous si tu le souhaites)