Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 20:00

Vingt heures, temps des encore possibles. A courir partout sans cesse on en oublierait de regarder la lune. Qui luit, qui bruit. Compagne silencieuse des soirs d'hiver et des nuits d'insomnie. Si j'avais un chien bien sûr je la tutoierais chaque soir. Mais à défaut je m'invente une sortie à la boîte aux lettres pour profiter, un instant, de la quiétude du soir qui tombe.

Fracas du train, cliquetis de l'arrosage automatique, au loin le tigre d'un moteur. Odeur de pipe au détour d'un immeuble. Bonjour Monsieur qui fume sur ta terrasse, ça va bien ce soir?

Un ballon chtonke et rechtonke – tiens c'est l'heure du foot sur la place de jeux...

Ronron du chapute du quartier au détour d'un muret, salut voisin c'est à cette heure que tu rentres? Tu fais bien de mater la voisine sur sa terrasse, elle est plutôt jolie.

Dix petites marches et je reviens au nid. Lessive qui sèche, chat qui miaule. Portable qui m'attend à la cuisine, brûlant de travailler toute une nuit. On a beau dire, le soir c'est quand même mieux dans la rue.  

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans lobe pulmonaire moyen
commenter cet article

commentaires