Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 10:00

L'an dernier déjà quand j'étais secrétaire intérimaire pour six semaines et que j'allais visiter mon coach sportif deux fois par semaine, je jalousais intérieurement ces branleurs de malades qui n'avaient rien d'autre à foutre de leur journée.


Je lorgnais les romans en vente à la cafétéria en crevant d'envie d'être à leur place, à nouveau vautrée dans ce luxe infini de la jouissance de son temps, encore, toujours, à l'infini.


Hier matin, 7h15 toutes démarches administratives faites, chirurgien vu, douche désinfectante prise, blouse indécente avec le dos qui s'ouvre dès que tu bouges enfilée, j'étais prête à perdre les quelques grammes de ferraille qui décoraient mon plateau tibial droit depuis dix-huit mois.


10h15, j'avais terminé le premier des deux romans emportés pour mon séjour.


10h30, plus d'une heure de retard sur le programme opératoire, on me descend à l'étage des fantômes et de l'oubli.


Cette fois je ne me suis pas endormie dans le couloir. J'ai passé par toutes les étapes, bien consciente jusqu'au dernier souffle (mais ASPIREZ madame!!). J'ai moins dormi et vu des choses plus étranges que la dernière fois.


C'est sûr que l'infirmier qui trente fois te demande ton nom et vérifie "quel côté c'est" avant de partir se boire un café ou le médecin-anesthésiste qui a l'air d'avoir 18 ans et se promène avec sa blouse stérile flottant au vent comme un superman un lendemain de la veille – c'est très très rassurant. Sauf que le surréel n'est jamais complètement atteint avant l'extraction des limbes. Quand vous vous excusez d'avoir parlé anglais pendant votre sommeil, découvrez votre genou orange et bandé jusqu'au pied inclus (il est où mon pied??). Ou qu'on en a visiblement profité pour vous passer, nue, aux UV – taches de rousseur en expansion fractale à l'appui!

 

 

 

 

Vos béquilles sont restées dans l'armoire, à l'autre bout de la chambre. Et vous êtes trop trop contente que le deuxième roman emporté pour le séjour – oui oui celui qui n'est pas encore déjà lu – soit "Jessie" de Stephen King. 

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans plateau tibial
commenter cet article

commentaires