[réclames]

 

 

 

My wishlist

 

 

 

2013 Reading Challenge

2013 Reading Challenge
mlle-cassis has completed a goal of reading 50 books in 2013!
hide
Mercredi 21 mars 3 21 /03 /Mars 16:00

Aujourd'hui, jour d'exception qui voit à la fois une arrivée en fanfare du printemps et l'inauguration de la boutique Alkena à Lausanne, qui prend place dans les locaux de l'ancien Planète Nature, boutique du WWF fermée en début d'année en raison du départ à la retraite de la gérante - m'a-t-on expliqué. 

 

Alkena est une marque suisse-allemande de vêtements bio qui visiblement n'a pas fait de son site internet sa première priorité. La boutique de Lausanne propose principalement des vêtements pour femmes et petits enfants, ainsi que des produits cosmétiques. Deux matières repérées en magasin: la soie et le coton, en différents types de tissage.

 

Question modèles, conformément aux préjugés sur les boutiques de produits bio, on trouve surtout des pièces peu structurées, "plutôt pour se détendre à la maison" (formulation élégante pour dire "pyjama de ménagère à la retraite", "uniforme de prof de dessin en classes de primaire" ou "super pour aller exhiber mes dreadlocks au Paléo"). Mais aussi (ouf!) quelques basiques, dont de très belles blouses en soie (rouge orangé, noir ou jaune d'oeuf), des basiques en "tissu voile" et des foulards unis de toutes les couleurs. 

 

 

 

Je regrette: l'offre décadente de produits pour enfants de la boutique WWF, qui en faisait mon adresse de prédilection pour les cadeaux - éducatifs ou doudou. Mais ça a fermé, il faudra trouver ailleurs, get over it. 


Je déplore: une légère impression de colonisation culturelle. Je comprends que ce soit "un petit business avec peu de moyens". Mais l'intégralité des étiquettes en allemand et l'absence online de la seule boutique romande de la marque (même pas mentionnée sur le site de la marque dans la rubrique dédiée) me laissent un peu perplexe sur la stratégie de communication pour la Suisse romande. Parce que oui, je suis le genre de personne à lire les étiquettes. Et oui, j'aime bien comprendre de quoi il retourne. Heureusement, les vendeuses parlent français et connaissent bien leurs produits. Et puis ça va probablement s'améliorer, à terme. 

 

J'apprécie: qu'il existe quelque part à Lausanne une adresse où l'on puisse trouver des produits de qualité, conçus et vendus avec une certaine conscience écologique et sociale, pour un prix qui n'est même pas exorbitant (10.- à 20.- les carrés de soie; compter le double d'un prix H&M pour le reste quand même - 50.- un t-shirt, 100.- un pantalon).

 

 

 

Conclusion: même si je ne me fais que peu d'illusions sur la probabilité (faible) que j'y trouve des pièces coup de coeur que je porterais trois fois par semaine dans ma vie de tous les jours (j'ai abandonné le look hippie environ en même temps que j'ai obtenu le bac), je retournerai probablement m'y approvisionner en maillots de corps pour l'hiver et pantalons de yoga. Et en matériau de bonne qualité, et bio en bonus, bin c'est déjà pas mal.

Par mlle-cassis - Publié dans : métacarpe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés