Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 09:00

Dans ma famille, on est beaucoup. 

Beaucoup, du genre: beaucoup. Dans les vingt ou vingt-cinq sous le sapin à Noël. 


C'est pas facile, pour les cadeaux. 

 

 

 

Pensez bien que j'ai laissé tomber depuis longtemps l'idée de prévoir un cadeau par personne. Pas le temps. Pas l'imagination. Pas l'énergie. Pas envie.

Depuis une dizaine, ou peut-être une quinzaine d'années, je prévois simplement deux ou trois soirées journées et je cuisine des biscuits de saison en quantité industrielle. Les répétitions et mises au point de nouvelles recettes me tiennent occupée une bonne partie du mois de décembre et font le bonheur de mes pauses cafés. De mes collègues. De mes voisins. De mes concierges. Et de quelques copains qui ont la bonne idée de prendre rendez-vous avec moi à cette période. 

 

 

 

Mais pas cette année.

Car cette année, j'ai découvert la pâte de coing. Et là mes amis, accrochez-vous. Parce qu'elle déchire, ma recette. Et que j'en ai, pâte et gelée comprise, pour un petit quintal à distribuer (oui j'ai déjà commencé)(hier, plus précisément). 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans métacarpe
commenter cet article

commentaires

mlle-cassis 05/11/2012 18:54


Merci! 

Arielle 05/11/2012 15:57


En effet, elle déchire ta pâte de coings!