[réclames]

 

 

 

My wishlist

 

et si je créais une blogroll?

Vendredi 17 février 5 17 /02 /Fév 15:17

Il faut parfois savoir être un homme et prendre le taureau par les cornes. C'est sur ce beau principe que lundi matin j'enfourchai mon scooter pour affronter les routes tour à tour enneigées, puis verglacées, puis salées, et fort probablement à nouveau enneigées dès le lendemain.

 

Parce qu'être un homme c'est aussi parfois faire des trucs dont on sait qu'ils sont absurdes mais qui pour une raison ou une autre, sur le moment, paraissent complètement indispensables. Comme faire tourner un moteur qui n'a pas roulé depuis deux semaines pour recharger la batterie alors qu'il démarre au quart de tour.

 

 

 

Peux-tu croire, lecteur malin, que le chemin de la forêt est une rivière gelée impraticable depuis presque déjà trois semaines? 

 

 

 

Mais contre l'offensive les assiégés se défendent. Ainsi lundi vers dix-huit heures trente, au feu rouge en bas de l'avenue du Bugnon qui indiquait moins six, emballée comme une Salomé parée pour la danse des sept voiles polaires, eh bien je n'avais même pas froid!

 

Et ce n'est pas parce que mercredi il a à nouveau neigé dix centimètres sur la forêt qui jouxte notre terrasse qu'il faut se laisser gagner par le scepticisme et le découragement. Un jour le printemps viendra. Un jour.

 

La preuve: aujourd'hui vendredi dix-sept février de l'an deux mille douze, j'ai passé ma pause de midi au soleil sur banc.

 

 

 

 

 

 

 

 

(retour de la neige, selon les météorologues: dimanche, aux alentours de treize heures)

Par mlle-cassis - Publié dans : lobe pulmonaire moyen
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés