Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 15:00

Quand j'étais plus jeune, j'étais légèrement extrêmiste de la consommation. Autant je n'avais pas un rond, autant quand il me fallait quelque chose je faisais les choses à fond:


 

- Pantalons en coton bio, jouets en bois naturel non vernis pour mes petits cousins, achetés en boutique WWF.

 

- Céréales complètes du commerce équitable. Je faisais le détour exprès aux Magasins du Monde pour financer de vrais projets sociaux et pas le patron d'un ou l'autre pôle du duopole orange.

 

- Légumes du marché. Avec de la terre dessus si possible (ça fait plus roots)(mais surtout ça se conserve mieux).

 

 

Maintenant, c'est un peu plus compliqué. J'essaie, pourtant. Je te jure. C'est juste que le monde n'est pas fait pour les gens qui font attention au contenu de l'étiquette.

 


Alors c'est vrai, parfois je vais dépenser mon argent dans l'antre de la consommation orange qui te file le double en points cumulus si c'est un jeudi (ou son concurrent, mais moins souvent). Et malgré dix ans d'entraînement, je suis encore bien cruche et bien naïve. Prends les légumes, mi-avril. Par exemple.

 

 

Tu as envie de VERT! Tu as envie de CHANGEMENT (les choux et les carottes depuis six mois, ça commence à bien faire)! Tu ne veux PAS de fraises espagnoles issues de l'esclavage, en promotion à CHF 6.90 les deux kilos (un quart du prix des fraises suisses en saison, si, si). Alors tu vas au rayon surgelés (vas-y, crucifie-moi). Où par acquit de conscience tu vérifies quand même la provenance de la marchandise.


 

- Asperges: "Elaboré en Chine" ("élaboré"??!!)

 

- Pois mange-tout: "Elaboré en Chine"

 

- Epinards: "Provenance: Suisse". Ouêêêêh!

 

 

Ah mais attends. C'est complètement la saison des épinards, en fait. Vas-y, je vais en prendre des frais à la place.

 

 

 


Epinards surgelés: CHF 5.40 le kilo. Epinards frais: CHF 13.75 le kilo.

 

 

 

 

True story.

 


Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 16:00

Aujourd'hui, jour d'exception qui voit à la fois une arrivée en fanfare du printemps et l'inauguration de la boutique Alkena à Lausanne, qui prend place dans les locaux de l'ancien Planète Nature, boutique du WWF fermée en début d'année en raison du départ à la retraite de la gérante - m'a-t-on expliqué. 

 

Alkena est une marque suisse-allemande de vêtements bio qui visiblement n'a pas fait de son site internet sa première priorité. La boutique de Lausanne propose principalement des vêtements pour femmes et petits enfants, ainsi que des produits cosmétiques. Deux matières repérées en magasin: la soie et le coton, en différents types de tissage.

 

Question modèles, conformément aux préjugés sur les boutiques de produits bio, on trouve surtout des pièces peu structurées, "plutôt pour se détendre à la maison" (formulation élégante pour dire "pyjama de ménagère à la retraite", "uniforme de prof de dessin en classes de primaire" ou "super pour aller exhiber mes dreadlocks au Paléo"). Mais aussi (ouf!) quelques basiques, dont de très belles blouses en soie (rouge orangé, noir ou jaune d'oeuf), des basiques en "tissu voile" et des foulards unis de toutes les couleurs. 

 

 

 

Je regrette: l'offre décadente de produits pour enfants de la boutique WWF, qui en faisait mon adresse de prédilection pour les cadeaux - éducatifs ou doudou. Mais ça a fermé, il faudra trouver ailleurs, get over it. 


Je déplore: une légère impression de colonisation culturelle. Je comprends que ce soit "un petit business avec peu de moyens". Mais l'intégralité des étiquettes en allemand et l'absence online de la seule boutique romande de la marque (même pas mentionnée sur le site de la marque dans la rubrique dédiée) me laissent un peu perplexe sur la stratégie de communication pour la Suisse romande. Parce que oui, je suis le genre de personne à lire les étiquettes. Et oui, j'aime bien comprendre de quoi il retourne. Heureusement, les vendeuses parlent français et connaissent bien leurs produits. Et puis ça va probablement s'améliorer, à terme. 

 

J'apprécie: qu'il existe quelque part à Lausanne une adresse où l'on puisse trouver des produits de qualité, conçus et vendus avec une certaine conscience écologique et sociale, pour un prix qui n'est même pas exorbitant (10.- à 20.- les carrés de soie; compter le double d'un prix H&M pour le reste quand même - 50.- un t-shirt, 100.- un pantalon).

 

 

 

Conclusion: même si je ne me fais que peu d'illusions sur la probabilité (faible) que j'y trouve des pièces coup de coeur que je porterais trois fois par semaine dans ma vie de tous les jours (j'ai abandonné le look hippie environ en même temps que j'ai obtenu le bac), je retournerai probablement m'y approvisionner en maillots de corps pour l'hiver et pantalons de yoga. Et en matériau de bonne qualité, et bio en bonus, bin c'est déjà pas mal.

Partager cet article
Repost0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 18:00

PICT0864.JPG

 

Le croiras-tu si je te dis que je passe ma vie à échanger avec des inconnus des internets? Même que parfois ça déborde un peu et que je finis à la poste à acheter des timbres? 

 

Ce printemps, Armalite proposait un swap postal sur le thème "cartes insolites". J'ai eu bien envie. J'ai eu raison. 

 

Ci-dessous, mes huit cartes envoyées à huit inconnues en Belgique, France et Suisse. Hélas, trois fois hélas!, je n'ai pas réussi à dégoter une image potable de la dernière (une sombre histoire de Titanic et de manchot). Par chance, j'avais mal compté les adresses et il m'en restait une en trop, toujours pas envoyée d'ailleurs (alors que déjà écrite!). Elle vient en dernier, en bonus. 

 

parc-national-gateaux.jpg nique-mere-sup.jpg
accidents-stupides.jpg sommet-du-lac.jpg
archiduchesse.jpg pl-ete-vacances-copie-1.jpg
nemo.jpg feu.jpg

(toutes ces cartes créées par les Suisses Plonk et Replonk)

 

 

 

Et puis les huit cartes que j'ai reçues, aussi: 

 

PICT0877.JPG PICT0879.JPG

Reçue bien avant les autres, celle de Ladypops, intitulée "Three Old Trees" (hihihi)

Une carte de Belgique envoyée par Sophie (dont le timbre "loup-garou/araignée" était carrément aussi insolite que la carte)

 

 

 

 


PICT0883.JPG PICT0881.JPG
De Mimou, plein de chouettes bons colorés.

Ambiance contemplative et romanesque (n'est-ce pas le Mont St-Michel qu'on voit en arrière-fond?) de la part d'Alice. 

 

 

 

 

 

 
PICT0884.JPG PICT0880.JPG

Pas le temps de descendre de voiture! (merci Isabelle)

 

 

Une invitation à la balade (la photo ne rend pas DU TOUT justice au chatoyement coloré des paillettes de la carte originale). 

Céline, rassure-toi, ici non plus les parcs ne ressemblent pas encore à ça!

 

 

 

 


 

PICT0885.JPG

PICT0878.JPG

Un concours de descente d'escaliers! Merci Clochette! 

Et enfin, last but not least (admirez les timbres fleuris sur enveloppe irisée du plus bel effet!), la carte de Fraise des Bois

 

 

 

Note: si tu m'as envoyé une carte et que je n'ai pas linké ton blog/site/pseudo, c'est parce que je ne l'ai pas! Envoie-moi un message (en haut à gauche: pages > about me > contact) et je me ferai un plaisir de rectifier aussitôt!

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 16:00

... parce que le soir, à la lueur de la bougie, je m'amuse à ça (et le chat m'aide à faire durer le boulot en détricotant tout dès que j'ai le dos tourné):

 

2043467602_454f11dabc_z-copie-1.jpg

 

(ce n'est évidemment pas moi sur la photo: le mien est bordeaux et violet)

 

 

 

 

 

Pour prendre un peu d'avance sur le retour d'Ulysse, j'ai commencé en deux mille six.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 15:20

big4af4724f609c0.jpg

 

 

Voyez plutôt... (reçu du bureau kazakh)

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 11:00

Oui c'est vrai, Noël c'est un moment important. Parce qu'en ces jours de fin d'année où la nuit le dispute au froid et à l'humide, me devient presque physique le besoin de chaleur et de lumière. Et préparer une fête qui reprend à l'outrance ces éléments, à l'overkitsch, à l'écoeurement, bin ça fait du bien. 

 

Alors dès fin novembre je remonte mon carton "Noël" de la cave, celui qui contient les décos, les vieux calendriers de l'avent, les cartes de voeux des années précédentes et la réserve de "cadeaux d'urgence", et petit à petit je laisse les paillettes et le bling-bling coloniser mon intérieur. 

 

Oh! Pas d'un coup! Mais petit à petit, centimètre de guirlande après étalage de petits anges.

 

Et tout décembre s'écoule à préparer une fête, une seule - un peu futile peut-être, il y a tant d'autres choses à célébrer tout au long de l'année! Mais je m'en fous, ça me fait tellement plaisir d'en rajouter cinq mille couches. Et puis le soir, rentrer au milieu de la nuit (vers dix-huit heures trente) et voir à chaque coin de rue les concours entre voisins pour rendre les passants épileptiques...

 

Je prépare mes cadeaux, je les emballe soigneusement. Souvent même je bricole moi-même quelques petites décos. Je m'entraîne à de nouvelles recettes de biscuits. Je fractionne mes achats de matériel en plusieurs fois, je m'y prends à l'avance. Je sais bien qui et quoi sera en rupture de stock au dernier moment. 

 

Cette année, j'ai cinq jours de travail, quatre Noëls, autant d'anniversaires et un départ en retraite, tout ça entre le dix-sept et le vingt-cinq décembre. Et dix kilos de pâtisserie à préparer (quatre sortes de biscuits dont une expérimentale, une mousse au citron pour douze, un tiramisu aux framboises pour vingt).

 

Et ensuite trois jours de vacances. Vivement.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 16:38

Aujourd'hui, à seize heures trente-huit, folle activité au bureau:

 


 

Ion consultait le catalogue Vedia.

 

Macha planifiait ses déplacements du week-end.

 

Maroussia skypait (via webcam)(si, si).

 

Maria se faisait les ongles aux toilettes.

 

John fumait des clopes dehors.

 

Quant à Lydia, je ne sais pas.  

 

 

 

 

 

Et moi? Je révise mon russe. Ça occupe bien.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 14:00

Où on se rend compte que travailler dans une boîte qui deale avec l'Europe de l'Est et environ tous les pays de la Méditerranée, c'est l'assurance d'un tour du monde du lol au moment de Noël. "Echantillons d'huile d'olive" (en réalité des bouteilles de rouge) livrées par DHL de la part des Italiens, détails de chalutiers à visée artistique encadrés en 150x200cm, photos d'équipe de la banque x déguisée en rennes et lutins de Noël, champaskaya à volonté dès que les patrons ont le dos tournés. Y'a pas à dire, c'est pas en décembre que tu as le plus envie de poser ta dém'! 

 

 

Happy New Year!

Les Turcs apprécient le gif animé! 

 

 

 

Счастья в новом году!

      Les Russes font dans le cryptique

 

 

New is

Les Grecs en profitent pour nous raconter leur vie

 

 

 Marry Christmas and Happy New Year!

Gros bisous du bureau de Moscou! (Checke le nom des gosses sur les chaussettes: Joy, Peace, Noel. Comment dire...)

 


 9 PICT0556

Hé ouiiiiiii! Après deux Noëls sans rien sans rien, nous aussi on a droit à un super sapin de Noël (vous auriez vu #Ion le décorer, on aurait dit un enfant) 

 

 

Et comme on est d'humeur joueuse quand le patron n'est pas là, d'aucunes se proposent de lui passer ceci quand il appellera pour prendre des nouvelles: 

 

 

Joyeux Noël les amis! 

 

 

10 candy-christmas-wallpaper

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 21:39

J'avais une super idée d'article! Sauf que là je dois aller lire dans le bain... 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 16:00

Gens de l'internet!

 

Tu es peine. Tu es angoisse. Tu es tristesse. Tu es consternation. Mais surtout tu es expectative et frustration.

 

Rassure-toi et loue le Seigneur car ton supplice est terminé.

 

Le blog trop coloré n'est pas en friche. Non non. C'est juste que j'étais en vacances, et ensuite j'étais au boulot. J'avais des millions de champs à récolter sur Farmville et un chaton à la maison à gratouiller. Et entre tout ça pas des masses de place où laisser mon inspiration gambader comme un petit poisson rouge dans une prairie fleurie un matin de printemps (il aurait plu pendant la nuit).

 

Pour abréger tes souffrances, je vais donc aujourd'hui te parler un peu de moi.

 

Enfin de mon sac à main plutôt. Parce que j'ai pas eu le temps de laisser mon imagination gambader comme un petit poisson rouge dans une prairie fleurie un matin de printemps. Bref. 

 

- mon portable

- mon porte-monnaie

- mon agenda

- mon carnet pour noter des trucs

- un stylo

- mon porte-cartes (qui fait aussi office de miroir c'est super pratique)

- des boules quies et du paracétamol pour les urgences

- des chewing-gums

- des mouchoirs

- du beurre de karité

- un tupperware avec ma salade de midi

- un autre tupperware avec du gâteau aux pruneaux pour mon goûter (que j'ai fait hier soir)

- un bouquin pour lire à la pause de midi (même si en vrai je suis allée acheter des crochets de salle de bain à la place) * 

 - et mon I-pod, pour me passer des colliers de chansons autour du cou en rentrant chez moi tout à l'heure.

 

 

On dit que le sac à main révèle une femme. A partir de là je te laisse tirer les conclusions qui s'imposent.

 

 

 

 

 

 

* (j'ai aussi acheté du fard à paupière, du vernis à ongles et une pile pour ma calculatrice)

(mais ça compte pas vraiment, ils étaient pas dans mon sac en partant ce matin)

(ah oui et j'ai aussi acheté des physalis pour le jardin) (c'est de jolies plantes qui font des fleurs orange vif en automne)

Partager cet article
Repost0