Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 10:00

Quand vous lirez ce billet, je serai déjà rentrée (trop bien attrapés, les cambrioleurs), mais à l'heure où j'écris ces lignes, je suis à deux heures de traverser le pays en train pour randonner quatre jours entiers. Or qui dit rando dit sac à dos, et qui porte son sac à dos réfléchit bien à son contenu avant de partir, ce serait quand même dommage de rentrer avec une tendinite de la clavicule.*

 

J'aime bien randonner à cette période de l'année: il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, ni trop beau temps, ni trop pluvieux. La météo idéale étant couvert sans risque d'averse, entre 12°c et 18°c. Mais c'est tout personnel.

 

"Qu'y a-t-il dans ton sac, grmbl, la Cassis!", me direz-vous. Eh bien voilà, pour quatre jours, quatre nuits (dont 2 en dortoir), 2x quatre heures de transports publics et 4x 25km à pied, je me suis munie des choses suivantes:

  • mon fidèle sac à dos, contenance 25l.
  • mes chaussures de marche: duh
  • 2 paires de chaussettes de marche (tellement merveilleuses qu'elles tiennent 48h sans sentir des pieds)(mais si!) et une paire pour le soir/nuit
  • des culottes et un soutien-gorge de sport qui tient tout comme il fautTMI
  • 2 pantalons de yoga, élastiques et confortables, qu'on peut subtilement remonter au genou quand il fait trop chaud
  • 2 t-shirts à manches 3/4
  • 2 camisoles pour mettre dessous s'il fait froid ou seules s'il fait chaud
  • une jaquette en polaire qui me sert de veste
  • un pashmina en coton qui peut aussi servir de serviette de douche, de pagne (ne pas prendre de pyjama peut s'avérer scabreux pour le pipi de minuit quand on dort en dortoir) ou de nappe à pic-nic
  • une veste de k-way ET le pantalon assorti qui va bien pour la pluie et le vent
  • le duo du soleil gagnant casquette/crème solaire
  • 2 bouquins de poche (ici un Irvine Welsh et un Terry Pratchett) et mon iPod pour la lecture audio pendant les insomnies
  • et ma trousse de toilette/pharmacie, contenant brosse à dent, mini dentifrice, mini savon, pince à épiler et coupe-ongles (les saveurs savent), sparadrap, échantillons de perskindol chutchut pas de marque, paracétamol, boules quies, bicarbonate de soude et, gros luxe, une brosse à cheveux qui normalement me permet de ne pas avoir à utiliser le bicarbonate de soude (les saveurs saventbis)
  • ne reste plus qu'à ajouter une bouteille d'eau, un couteau qui coupe et un épluche-légumes au kit "bouffe de survie" (fruits secs, noix, chocolat, viande séchée, pommes/carottes, tartelettes de Linz) et c'est parti.

Et le croirez-vous? ça suffit très très bien.** 

 

 

 

 

*Non je ne campe pas quand je suis à pied: mon sac à dos est trop petit pour y ajouter sac de couchage et tente. Par contre, j'ai des sacoches de vélo, et expérience faite, elles permettent complètement de partir quatre jours (et quatre nuits) en complète autarcie. En vélo.

 


**Quoique, à la réflexion, moins d'épluche-légumes et un soutien-gorge de rechange auraient été plus judicieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans dos (la maison sur le)
commenter cet article

commentaires