Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 23:59

Il est des rencontres parfois. Pas forcément celles qu'on attendait ou celles qu'on avait cherchées, mais celles qui sont là. Et qui remettent les choses en place (la vie est un puzzle géant où l'on passe son temps à chercher comment en combiner les pièces pour en faire un assemblage cohérent).

Ce soir D* avait apporté avec elle une pièce oubliée, et qui éclaire aujourd'hui une partie du pourquoi.

Quatorze ou quinze ans peut-être qu'on ne s'était vues, elle ne se rappelait même pas de moi. Fantôme d'une époque où nous n'étions rien. Parce que nous étions des filles. Que nous n'avions pas le niveau. Nous n'étions pas destinées à combattre, et pourtant c'est précisément ce que nous voulions faire. Et dans la même catégorie encore!

 

La première fois que je suis venue le prof a même rigolé parce que je ne savais pas qu'il fallait être au moins ceinture orange. Et pourtant je suis restée. Je l'ai fait. Je les ai tous faits. Sans me plaindre. En prenant sur moi. Beaucoup, c'est vrai. Et si je ne sais toujours pas par quel moyen miraculeux je suis rentrée chez moi ce soir-là, je suis revenue quand même la semaine suivante. Et puis la suivante. Et la suivante encore.

Je n'étais rien et je voulais exister, être quelqu'un dans cet univers qui niait ma pertinence. Etre reconnue comme celle qui en avait (et ce d'autant plus que je n'en avais pas). Et cet épisode a gravé mon caractère pour toujours.

Des métaphores guerrières qui expriment notre rage de vaincre les préjugés et la discrimination, notre violence à plier, malléer, faire entrer notre volonté dans les cadres d'un univers qui ne se comprend qu'en lui-même. Combattre. Ecraser. Attaquer. Mourir. Nier la peur et la souffrance. Et revenir à l'entraînement suivant avec deux fois plus de détermination.

Je ne t'en veux pas, D*, de ne pas t'être souvenue de moi. Moi non plus je ne me rappelais pas. Mais ce pragmatisme et cette rage, je sais maintenant qu'ils existent. Et je sais d'où je les tiens.  

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans estomac
commenter cet article

commentaires