Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 11:00

Je ne sais si c'est une tendance mondiale ou si je souffre juste d'un biais de proximité, mais il semble que certains trouvent de bon ton de suspendre toute consommation alcoolisée le temps d'un mois - février parce que c'est le plus court pour les uns, octobre parce que ça rime avec "sobre" pour d'autres

 

Hasard du calendrier, il y avait déjà beaucoup trop de soirées picole pré-agendées en octobre pour ma première participation; novembre a donc été préféré. Et étonnamment, ça a été plus difficile que prévu. Pas spécialement parce que je mourais d'envie de me défoncer la tronche (ou alors juste un ou deux vendredis après-midi ensoleillés au sortir du bureau), mais plutôt parce que quand, en société, tu te limites au sans-alcool, tu te retrouves assez rapidement avec l'impression d'être dans le désert d'Atacama. Sorti du coca (bêh), thé froid (beurk) et autres infusions pour grand-mère au goût de vieux papier mâché (comment  te dire), les endroits où tu peux trouver ton bonheur sont particulièrement limités. Et gâchent bien plus ton plaisir que le fait de ne pas pouvoir accompagner tes copains sur un petit Calamin.

 

Et puis il faut être assertif. TRES assertif. "Non merci, votre apéro au basilic du jardin qui n'existe que chez vous et qui est compris dans le repas - contrairement à mon jus de tomate hors de prix dégueu de chez Granini -, ce sera pour une autre fois." "Oh! Le patron nous offre un verre de moscatel ou d'amaretto, à choix, parce qu'on a l'air dêtre ces clients sympas? Oh bin non, juste un café s'il-vous-plaît". "Ah ah, être né un premier novembre et avoir envie de le fêter avec les collègues au champagne, quelle ironie! (un verre d'eau pour moi)(non, je ne suis pas enceinte, merci, bisous)"

 

Mais à l'issue de ce mois de novembre incluant un anniversaire, un week-end en amoureux, plusieurs sorties au restaurant, un taloz, deux semaines de brouillard et de pluie et un enterrement, j'ai le plaisir de vous annoncer que je n'ai pas flanché une seule fois. Et que la bière de Noël de Docteur Gab's, inaugurée hier dans leur nouveau local de la Claie-aux-Moines, est vraiment excellente. 

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans estomac
commenter cet article

commentaires